blog marketing


10 étapes vers le succès dans la vente directe

by thierry Valker | juin 28, 2011 | on Entreprendre

Chaque année, des milliers d’hommes et de femmes à travers le monde cherchent le produit idéal pour la vente directe de celui-ci.

la vente directe

Ainsi, ils imaginent pouvoir gagner assez d’argent pour éventuellement un jour quitter leur employeur pour devenir totalement indépendant. Ils vendent quelques produits à leur parents ou amis, puis se rendent compte que ce n’est pas si facile que cela…..

Et pour finir, ils stopperont l’aventure aussi vite qu’ils ont commencé, avant de se donner une chance d’apprendre les rudiments de la vente. « Je ne suis tout simplement pas un vendeur né », se disent t-ils très souvent.

Personne ne naît vendeur, pas plus que l’on naît médecin ou avocat. La vente est un métier.

Pour avoir du succès dans n’importe quelle profession, il faut non seulement apprendre les techniques de base, mais aussi savoir comment appliquer ces techniques.

Si vous recherchez une opportunité de carrière ou « un revenu complémentaire » pour améliorer votre confort de vie, la vente directe vous offre la possibilité de réaliser cela.

Toutefois, vous devez d’abord vous donner le temps d’apprendre les techniques de vente. Demandez-vous: « Combien de temps faut-il pour devenir médecin ? Combien de temps doit étudier un avocat ? » Pour devenir un bon vendeur, c’est pareil. Il faut apprendre les bases de la vente.


QU’EST-CE QUE LA VENTE DIRECTE ?

La vente directe est la commercialisation d’un produit directement au consommateur, sans intermédiaire impliqué.

Beaucoup d’entre eux ont été capables de changer radicalement leurs vies. Ils ont emmené leurs familles en vacances, ont pu acheter une nouvelle voiture, ou un piano…. Ils ont économisé de l’argent pour l’éducation de leurs enfants…

Si vous voulez avoir des produits à proposer en vente directe, cliquez ici

 

Les récompenses de la vente directe sont nombreuses

1. Vous pouvez être votre propre patron.
2. Vous pouvez définir vos propres heures.
3. Vous pouvez posséder votre propre entreprise avec ou sans investissement.
4. Vous pouvez vous payer vous-même plus que n’importe quel patron ne vous aurait jamais payer.
5. Vous pouvez vous donner une augmentation régulièrement au fur et à mesure que votre entreprise grandit.

Mais il serait très malhonnête de ma part de ne pas vous dire qu’il y a également de nombreux échecs. Ce sont en général des personnes qui ne fonctionnent pas pour eux-mêmes.

Lorsque elles travaillent pour un patron, elles se lèvent tôt, sont bien entretenues, et sont toujours à l’heure au bureau. Cependant, quand elles sont leur propre patron, elles sont encore en peignoir, en train de boire leur tasse de café à 11h00 du matin.

Si vous ne pouvez être votre propre patron et que vous n’êtes pas capable de vous discipliner tout seul, la vente directe n’est pas pour vous.

Si vous êtes capable de vous discipliner, vous pouvez commencer à vendre des produits numériques tout de suite en cliquant ici

 

Voici dix étapes à suivre qui assureront votre succès:

1. Vous devez vous fixer un objectif. Que voulez-vous accomplir ? Voulez-vous économiser pour l’enseignement de vos enfants, une nouvelle voiture, une nouvelle maison ?

Vous pouvez avoir tout ce que vous voulez, mais vous devez le vouloir suffisamment pour être en mesure de travailler pour l’obtenir. Quel que soit votre but, vous devez l’écrire et vous fixer une date butoir pour l’atteindre.

Travailler de manière cohérente chaque jour, chaque semaine, chaque mois vers l’accomplissement de votre objectif. L’établissement d’objectifs est nécessaire dans tous les domaines de la vie. Aucun objectif n’est jamais atteint sans motivation.

2. Ayez toujours un planning près de vous. Chaque soir, listez toutes les choses que vous voulez réaliser le lendemain. Cela vous donnera une approche organisée pour chaque jour. A chaque fois qu’une tâche est terminée, indiquez le sur votre planning.

Il est étonnant de voir comment on travaille mieux lorsque l’on à une chose prévue à faire. Aussi, avoir un planning toujours à portée de main, que vous pouvez modifier à tout moment vous fera travailler beaucoup plus efficacement.

3. Soyez enthousiaste. L’enthousiasme est indispensable à tout ceux qui veulent réussir. L’enthousiasme génère sa propre énergie. L’énergie et une bonne santé sont synonymes des gens occupés, de gens heureux, de gens qui ont des objectifs et des rêves.

4. Reconnaissez que le mot magique dans les ventes est «Demander». Dans la vente directe, nous n’avons pas à attendre que les entreprises viennent à nous. Nous créons notre propre entreprise en demandant pour cela.

Demandez des renseignements, alors vous pourrez progresser. Demandez à vos prospects ou clients ce qu’ils veulent, alors vous allez conclure des ventes. Demandez des référents, alors vous aurez toujours une liste complète des potentiels clients. Soyez calme, mais fermement agressif.

5. Etudiez les ratios. Se rendre compte de ce qui ne va pas. Dans la vente, comme peut-être nulle part ailleurs, la loi des moyennes est en oeuvre. Chaque relance doit vous rapprocher d’un oui. Gardez une trace de votre ratio. Cela vous aidera à améliorer vos techniques.

Devez vous faire 10 relances pour obtenir un oui ? Est ce que votre ratio est de cinq relances pour une vente ? Rappelez-vous, le oui est votre source de revenu. Aussi rappelez-vous que «non» ne signifie pas nécessairement «non». Souvent, un « non » est tout simplement un décrochage de plus juste le temps de réfléchir encore un peu.

Cela peut également être une demande pour obtenir plus d’informations sur votre produit ou votre service. Ce que votre client cherche réellement à acheter, c’est l’assurance de ne pas se tromper.

Rassurez le par votre serviabilité et votre honnêteté, et que vous ne voulez qu’une chose, ce qui est le mieux pour lui. Il sera très probablement vous respecter et faire des affaires avec vous.

6. Utilisez votre temps à bon escient. Planifiez votre travail puis travailler votre plan.

7. Soyez positif dans votre attitude. Le succès dans la vente, comme dans tous les domaines de la vie est de 90 % pour l’attitude, et 10 % pour l’aptitude. Tous le monde doit travailler pour développer des habitudes de pensée constructive. Je suis fier d’être un vendeur.

Rappelez-vous, la vente est l’un des métiers les mieux payés de toutes les professions. Les statistiques montrent que de bons vendeurs bénéficient de revenus bien au-dessus de la moyenne.

8. Avoir un espace bureau. Il est essentiel d’avoir un endroit où vous pouvez travailler d’une manière organisée et efficace. Un bureau plus une stricte horaire de travail vous donne la dignité. Les deux sont absolument essentiels pour un fonctionnement efficace et la tenue de planning précis, tellement importants à la réussite de toute entreprise.

9. Être impliqués. La plupart des programmes d’affiliation existants offre aux affiliés certaines commissions afin de les stimuler dans leur entreprise. C’est le meilleur moyen de vous impliquer et de faire gagner plus de revenu aux deux partis.

10. Apprendre à manipuler l’argent intelligemment. Un travail régulier de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 entraine un salaire régulier arrivant tout les 1er du mois. Les ventes directes entrainent « de petites poignées constamment ». La vente directe est un revenu instantané et un revenu constant. Par conséquent. il est absolument nécessaire de devenir un gestionnaire d’argent efficace.

L’argent économisé régulièrement dans un premier temps doit vous servir à réinvestir pour votre entreprise, et, dans un second temps doit être mis à l’intérêt, dès que possible, ce qui vous développera une seconde source de revenus, en plus de vos revenus. Un objectif à long terme, qui est réaliste dans la vente directe, est d’être capable de vivre sa retraite sans compter sur les intérêts gagnés sur l’épargne.

La sécurité financière signifie elle beaucoup pour vous ? Si oui, posez-vous ces questions:

* Suis-je honnête?
* Suis-je vraiment comme les autres?
* Suis-je prêt à apprendre?
* Suis-je prêt à travailler?
* Suis-je capable d’être mon propre patron?

Si vos réponses sont oui, vous devez trouver un bon produit pour le marché de la vente directe, un produit que vous aimez, celui qui va aider un grand nombre de personnes, et ensuite aller travailler pour vous-même. Vous pouvez transformer vos rêves en réalité.

Cliquez ici pour commencer la vente directe immédiatement

Cet article vous a intéressé ? Vous avez des questions ? Laissez moi un commentaire.




9 responses for 10 étapes vers le succès dans la vente directe

  1. c’est important de ne pas se décourager dès le lancment de votre produit. De plus des formations concernant tout ce qui est vente, vente à distance, par téléphone existent. Préparer son scénario, le tester et voir ces revenus augmenter, Voilà un bel objectif.

  2. rhperformance dit :

    La planification est également extrêmement importante, tout prévoir c’est bien, respecter votre programme c’est essentiel.

  3. KL dit :

    Ces conseils sont plutôt juste et peuvent aider un jeune qui a affaire pour la première fois à des prospects.

  4. Merci pour ces conseils, cela m’interesse et je manque d’expérience, c’est pourquoi je vais continuer à suivre ton blog !

  5. Huet dit :

    Ce sont des points que certains ont tendance parfois à omettre.
    Parmi ceux que vous citez, j’en trouve deux qui me paraissent essentiels :
    Se fixer un objectif et tenir un planning des actions que l’on doit mener pour y parvenir.
    On voit ainsi sa progression semaine après semaine.
    Patrick Huet – Ecrivain.

  6. Bonjour Thierry, tes conseils sont précieux mais clairement insuffisants. Je ne cherche pas la polémique mais de nos jours et je pense que tu es d’accord, les compétences perçues ne suffisent plus pour ce créer un réseau. Les prospects ont besoin de visualiser des résultats et ils ont raison. Et pour ceci il faut être un Vrai entrepreneur avec une réelle animation et un vrai système de management et de coaching. Notre rôle est de s’assurer que nos partenaires sont compétents et de les aider à résoudre les problèmes qu’ils doivent resoudre pour atteindre leurs objectifs. En gros, nous devons impérativement créer des indicateurs pertinent au cas par cas car nos partenaires ont leur propres problématiques. Tout en s’assurant qu’ils en font d’eux même pour réussir. A bientôt et merci pour ton article.

    • Bonjour Pascal et bienvenue

      Difficile de tout dire à chaque fois dans un article.

      Ceci dit, je suis tout à fait d’accord avec ce que vous avancez dans votre commentaire. La concurrence étant de plus en plus féroce, les prospects ont réellement besoin d’être rassurés sur n’importe quelle offre. Et c’est plutôt une bonne chose dans le fond. Cela permet de faire un premier tri entre les entrepreneurs sérieux, et les autres.

xxx
%d blogueurs aiment cette page :
[21065]