blog marketing


Le swipfile, l’outil indispensable du marketeur

by thierry Valker | février 7, 2013 | on Copywriting, Entreprendre, Outils / Astuces

Pour toute activité en ligne, l’imaginaire, la créativité ou encore l’efficacité font parti des fondamentaux.

utilisation d'un swipfile

Mais dans certains cas, faire preuve d’imagination ou se remémorer un événement peut être un exercice périlleux.

Ecrire une lettre de vente, rédiger un article pour votre blog, préparer un e-mailing à pré-programmer dans votre auto-répondeur, préparer des descriptions pour certains annuaires, créer des communiqués de presse attractifs … Autant de tâches qui méritent réflexion.

Mais comment faire pour ne pas rester bloqué ?

Le swipfile

Voilà la seule et unique fonction du swipfile.

Qu’est ce qu’un swipfile ?

Un simple fichier texte créer avec votre bloc note. Et ensuite, ce fichier ne devra plus jamais vous quitter.

Pourquoi ?

Parce qu’il contiendra presque tout ce dont vous avez besoin lorsque vous passerez en mode rédaction.

Créer son swipfile

Pour faire grandir ce fichier petit à petit, servez-vous de ce que vous voyez autour de vous. Sur une page de vente, recopiez l’accroche ou les accroches que vous trouvez efficaces. Dans vos mails, repérez les titres percutants qui poussent à ouvrir le courriel. Les articles de blogs peuvent aussi vous servir à piocher quelques informations. Tous les supports sont matière à vous donner des idées.

Ce fichier, une fois bien étoffé contiendra tout ce dont vous avez besoin pour créer des textes qui font agir. C’est un outil que tout bon copywriter doit posséder sur son disque dur ou sur sa clé.

Il est temps de commencer à créer le vôtre.

Comment créer un swipfile rapidement ?

Fixez-vous un temps obligatoire chaque jour. Une demi-heure suffit. Parcourez quelques pages de vente. Lisez quelques articles. Et repérez les phrases ou les mots importants.

Inscrivez-vous à quelques newsletters. Prenez le temps d’en lire quelques-unes, et vous verrez qu’il y a souvent quelques bonnes phrases ou accroches à récupérer.

Ne copiez pas la moitié de la page. Cela s’assimilerait à du plagiat et ne vous apportera strictement rien. Jouez la plutôt finement en n’utilisant que très peu de contenu, mais percutant.

Si vous vous y mettez sérieusement pendant quelques semaines, vous aurez toujours une très bonne aide sous la main pour rédiger vos pages de vente.

Votre swipfile deviendra un des outils qui ne vous quittera plus jamais.

thierry valker




6 responses for Le swipfile, l’outil indispensable du marketeur

  1. Mikie@trampoline pas cher dit :

    Je ne connais pas du tout l’existence d’une telle « technique », alors que beaucoup de blogs se battent pour répéter les mêmes astuces pro-productivité qui ont déjà été décrite plusieurs fois, je dis donc bravo =) Même si je n’en aurais pas l’utilité décrit comme il est dans l’article, je suis sûre qu’il peut être décliné pour tout type d’activité. Je vais peut-être garder l’idée de côté du coup =)

  2. Bruno dit :

    Bonjour Thierry,

    Utile, mais… pourquoi vouloir réinventer la roue.

    C’est ni plus ni moins que la bonne vieille technique du carnet de notes qui ne nous quitte jamais et sur lequel on note toutes les bonnes idées qui nous passe par la tête.

  3. Bonjour Thierry,

    je pratique souvent ces techniques !
    Je l’utilise pour les phrases que je trouve intéressante, les accroches et les titres de e-mail, aussi des histoires.

    Je fais la même chose lorsque je lis des billets intéressants, je fais du copié coller dans un fichier Word que je classe dans un dossier « webmaster – techniques »

    je lis le billet et le réduit à son résumé comme par exemple pour ton article « 9 idées pour faire du marketing viral ». Cela permet d’avoir en permanence sous la main toutes les techniques dont on a besoin. Un simple clic pour ouvrir le fichier, cela permet de visualiser rapidement si on a oublié certaines choses.

    En extérieur, j’utilise un carnet et j’y note souvent les accroche des pubs, à l’arrière des bus il y a beaucoup de publicité, sur les panneaux publicitaires de bord de route voir même les enseignes de magasins. C’est une mine d’or !

    À bientôt ; –)
    Éric

  4. Thierry dit :

    Bonjour,

    en voilà une bonne idée que le swipfile 😉
    je trouve l’idée à la fois simple et sûrement efficace.
    Pour ma part, je lis des articles, je passe d’une idée à une autre jusqu’à ce qu’un concept ou une astuce surgisse comme exploitable.
    Une petite mapmind autour de la trouvaille et le texte est presque écrit.
    Je vais creuser autour du swipfile tout en évitant le plagia 😉

    Bon article

    Thierry | Agrégat-Web.com

  5. Kévin dit :

    Bonsoir Thierry,

    Je suis content de pouvoir lire ce genre de technique,
    honnêtement je pensais être le seul à le faire car c’est la première fois,
    que je vois un blogger en parler ;).

    Et comme tu dis, cela ne sert à rien de copier cet exercice permet de s’inspirer à nous de le personnaliser !

    Amicalement,
    Kévin.

xxx
%d blogueurs aiment cette page :
[21065]