blog marketing


Les 6 mythes qui vous empêchent d’écrire un article par jour

by thierry Valker | août 27, 2012 | on Outils / Astuces

Ceci est un article invité rédigé par Cédric VIMEUX du blog Virtuose Marketing.

De nombreux blogueurs demandent mon secret pour rédiger un article par jour.

le secret pour rédiger un article par jour

le secret pour rédiger un article par jour

En réalité, il n’y a pas de secret.

Par contre, au fil de mes discussions, j’ai découvert qu’il existait 6 mythes qui empêchaient de nombreux blogueurs de rédiger plus. Vous aussi, peut-être…

Ces 6 mythes, les voici…

Détruisez-les, et vous aussi, vous rédigerez un article par jour. Promis !

Mythe 1 : « Je manque de temps »

Le manque de temps est une des excuses les plus utilisées dans tous les domaines.

La vérité, c’est que le manque de temps n’est pas un problème, mais une conséquence. La conséquence d’un manque de focus. Et d’efficacité.

Lorsque vous savez exactement ce que vous devez écrire, que vous avez élaboré un plan précis (ou utilisé une structure d’article), alors vous pouvez rédiger votre article en moins d’une heure.

Cela fait par exemple 4 min 47 que j’ai commencé la rédaction de celui-ci. Je l’écris d’une traite, sans m’arrêter pour réfléchir. Puis je l’édite, je l’améliore et je corrige.

Mythe 2 – « Il faut être un expert dans son domaine pour rédiger un article par jour »

Je ne sais plus qui disait qu’il « ne faut pas être un expert pour écrire un livre, mais qu’il faut écrire un livre pour devenir un expert. »

Qu’est-ce que ça signifie ? C’est simple.

Quand vous écrivez un livre, vous faites obligatoirement beaucoup de recherches. Vous apprenez de nouvelles choses. Vous vous perfectionnez. Vous augmentez votre savoir.

C’est la même chose dans le blogging. Rédiger un article par jour vous oblige à sans cesse vous renouveler. À apprendre constamment de nouvelles choses. À acquérir de nouvelles connaissances.

J’ai d’ailleurs créé Virtuose Marketing pour me perfectionner en webmarketing. Et vous savez quoi ? En 18 mois, j’ai appris 100 fois plus de choses que les 3 années précédentes.

Et puis soyons francs… Si vous ne vous perfectionnez pas constamment, alors vous finirez par être largué !

C’est un cycle de la nature : tout ce qui ne grandit pas meurt.

Mythe 3 : « Je n’aurais jamais assez d’idées. »

Les idées sont partout autour de nous.

Le problème, c’est que la plupart des blogueurs cherchent leurs idées devant un écran blanc… Et c’est malheureusement le pire endroit pour les trouver.

Que faire alors ? C’est simple.

Ayez toujours de quoi noter sur vous. Un petit carnet, par exemple. Sortez. Prenez l’air. Et notez toutes vos idées dès qu’elles viennent.

Quand on a des carnets remplis d’idées, on n’a plus qu’à les ouvrir pour les voir fuser dans tous les sens.

Un exemple : au moment où j’écris ces lignes, j’ai encore 103 idées d’articles originaux dans les bacs.

Mythe 4 : « Je préfère privilégier la qualité… »

On peut parfaitement allier qualité et quantité. Il suffit de le vouloir, et d’y travailler.

De toute façon, soyons honnêtes : vos articles, comme les miens, sont de qualité inégale. Que vous écriviez un article par jour ou un article par semaine, il y aura toujours des articles meilleurs que d’autres. Ne serait-ce que du point de vue de vos lecteurs…

La différence, c’est qu’en rédigeant un article par jour, vous vous retrouverez forcément avec plus de bons articles que celui qui n’en rédige qu’un seul par semaine. C’est mathématique.

Mythe 5 : « Les sujets sont limités dans ma niche »

Celle-là, c’est ma préférée 😉

Soyons clairs :

Quelle que soit votre niche, que vous bloguiez sur la papier peint, la reproduction des mouches en laboratoire,  ou sur l’épilation des poils du dos, vous pouvez trouver des centaines et des centaines de sujets d’articles.

Au moins de quoi tenir un an en publiant un article par jour. Facilement.

Le problème, c’est ne pas le manque de sujets dans une niche. Le problème, c’est encore une fois le manque d’idées, et le manque de connaissances. Et pour cela, je vous renvoie aux mythes 2 et 3 😉

Mythe 6 : « Je n’arriverai pas à tenir la cadence. »

Le seul véritable obstacle qui puisse vous empêcher de tenir la cadence, c’est le manque d’organisation.

Si vous écrivez vos articles au jour le jour, alors vous avez de fortes chances d’aller droit dans le mur au premier obstacle imprévu. Ou à la première baisse de motivation.

J’en parle par expérience, car j’ai frôlé le mur un bon nombre de fois…

Alors, comment tenir la cadence ? C’est simple : prenez de l’avance.

Les jours où vous êtes dans un  bon mouvement d’écriture, alors écrivez. Ne vous arrêtez pas.

Si votre objectif était d’écrire deux articles dans la journée, et qu’après les avoir écrits, vous vous sentez d’attaque pour en rédiger un troisième, alors rédigez-le !

Hier, j’ai rédigé 8 articles. Facilement. Dans la joie. En 5 heures à peine.

Conclusion

Vous aussi, vous pouvez publier un article par jour sur votre blog. C’est plus facile que ce qu’en disent certains. Surtout ceux qui n’ont jamais essayé…

Il vous suffit simplement de le vouloir. Et de le faire. Point !

Article invité rédigé par Cédric VIMEUX. Auteur et webmarketeur. Cédric vit de ses sites web depuis 2008. Il est le créateur et principal rédacteur du blog Virtuose Marketing.




55 responses for Les 6 mythes qui vous empêchent d’écrire un article par jour

  1. Bonjour,

    beaucoup de bons conseils à traves ces « mythes », merci. Je voudrai juste réagir sur le mythe n°1 (et finalement les autres aussi qui ramène au premier).

    Tout est lié au temps finalement… Mais ce qui peut te paraitre un mythe ne l’est pas forcément pour un autre. Tout est une question de priorité.

    Le manque de temps est selon un toi un manque d’organisation (c’est ce que je comprends par « manque de focus et d’efficacité ») ? Tout le monde n’a pas le même temps disponible. Certains n’ont pas la chance de vivre de leur blog et doivent travailler à côté, et écrire des articles n’est pas la seule chose à faire pour qu’un blog vive. Quand bien même je serai capable d’écrire un article en 1h, en amont il y a l’idée, le plan , ensuite il y a la relecture, ensuite la promotion etc… Je pense que l’heure est vite dépassée.

    Ecrire un article par jour n’est pas la priorité de tout le monde, et je pense que ça n’est pas lié à un « manque de focus ou d’efficacité ».

    • Bonjour Julie,

      > Tout le monde n’a pas le même temps disponible.

      Le temps disponible n’est qu’une question de choix.

      C’est nous qui choisissons ce que nous voulons faire ou pas. Donc, c’est nous choisissons notre temps.

      > Ecrire un article par jour n’est pas la priorité de tout le monde

      Oui, c’est vrai.
      Mon article s’adresse à ceux qui aimeraient justement écrire un article par jour, mais qui n’y arrivent pas.

      Cédric

  2. Léa dit :

    Complètement d’accord sur la question du temps.

    Ca dépend de la finalité aussi que l’on recherche quand on blogue.

    Quand on a une activité salariée, même en organisant ses journées au mieux, celles ci peuvent être très épuisantes et la place du temps disponible dans tout ça remporte rarement sur le reste.

  3. Merci pour la publication.

  4. Cédric dit :

    Merci Cédric pour ton article qui ébranle les mythes un à un ! Je pense que s’unir avec d’autre rédacteurs est également une solution.

  5. JeanPhilippe dit :

    Excellentisssime. Après un tel article, la motivation revient. Merci beaucoup. jeanphilippe

  6. Suis bloquée dans le mythe 6!
    Peut-être que je devrais faire des
    articles moins longs aussi!
    Je vais réfléchir à comment casser le mythe!

    • Bonjour Hannah,

      Oui, je conseille de faire des articles courts. Et d’aller à l’essentiel.

      1. C’est plus rapide à écrire (pour toi)
      2. C’est plus rapide à lire (pour tes lecteurs).

      Cédric

    • Hannah, c’est vrai, tes articles sont longs ! 😉

      En ce qui concerne les mythes, ils sont exacts, mais cela dépend aussi du type de blog.
      Un blog qui se contente de parler des n méthodes pour, un blog qui résume un livre ou un blog didactique sur un sujet précis, sont différents. Les articles vont prendre plus ou moins de temps.

      Et puis, franchement, aller tous les jours voir l’article du blog quand on aime bien le blog, c’est un peu ch…
      Il faut un peu de modération.
      Le lecteur peut se lasser.

      Écrire un article par jour juste pour attirer le chaland, je ne trouve pas ça top.

      Si le blog n’a que quelques semaines, il faut étoffer le nombre d’articles, mais en régime de croisière il faut se calmer…

      Qu’en pensez-vous ?

      • Bonjour Michel

        Je suis en désaccord avec tes propos.

        « Et puis, franchement, aller tous les jours voir l’article du blog quand on aime bien le blog, c’est un peu ch… »
        Il me semble pourtant bien que tu passes tous les jours sur le blog de Cédric.

        « Écrire un article par jour juste pour attirer le chaland, je ne trouve pas ça top. »
        Que tu écrives tous les jours, toutes les semaines ou tous les mois, le but est bien d’attirer le chaland aussi, non ?
        Personne n’écrit pour la gloire.

        Thierry

        • Justement, Thierry, même si j’aime bien ce que Cédric écrit, si c’est de qualité, une fois par jour, je crois que c’est trop.

          Et en ce qui concerne le chaland, ne crois-tu pas qu’il est possible d’écrire pour le plaisir ?

          Bon, je suis peut-être de la vieille génération : je n’aime pas passer mon temps sur les forums, Twitter et FB…

          Ici on parle marketing, techniques pour vendre, mais ne faut-il pas de temps en temps se mettre à la place du lecteur ? Il faut lui laisser le temps de digérer l’info, non ?

          Mais je me trompe peut-être. C’est mon modeste ressenti…

          Et puis, il faut bien de temps en temps des avis contraires, non ? 😉

          • Dans un certain sens, je peux comprendre ce que tu dis. Mais il y a un mais.
            En écrivant une fois par jour, cela permet de glisser de temps à autre une offre payante que l’on juge utile à ses lecteurs. On parle bien de marketing ici.
            En n’écrivant une fois par semaine, on ne pourra se permettre cela que toute les 3 ou 4 semaines.
            Il ne faut pas non plus étouffer ses lecteurs avec la vente. Le fait de donner beaucoup d’information permet de tisser un lien avec ses lecteurs, qui sont satisfait de trouver des informations. Et de cette manière, ils ne se sentent pas agressés quand on leur propose un produit à acheter.

            Donc moins j’offre d’information, moins je peux proposer d’offres, et au final, moins je vend. Ce n’est pas le but.

            Ensuite, tu parles d’écrire pour le plaisir. Bien sûr que c’est possible. Mais à ce moment là, tu n’est plus dans une démarche d’entrepreneur étant donné que tu freines presque volontairement le flux de trafic.

            Pour ce qui est de Twitter, facebook et compagnie, je n’y suis jamais non plus. J’ai automatisé entièrement mes publications. Et sans jamais y être, cela m’amène pas mal de trafic. +/- 500 juste pour twitter.

            Pour le fait de digérer l’info, cela doit dépendre des personnes. Moi même, dès que je le peux, je me nourris de nouvelles choses. Et quotidiennement. Et cela me convient très bien.

            Mais je conviens bien que cela n’est pas forcément le cas de tout le monde.

            Et bien sûr qu’il faut des avis contraire. C’est comme cela qu’on échange. Et les avis contraires de cet article m’ont grandement inspirés pour mon article de demain. J’en cite de nombreux extraits.

          • Salut Michel,

            > Et puis, franchement, aller tous les jours voir l’article du blog quand on aime bien le blog, c’est un peu ch… Il faut un peu de modération.

            Pourquoi serait-ce chiant ?

            1. Tu n’es pas obligé d’aller lire l’article du jour dès qu’il est publié. Tu peux lire le blog qu’une fois par semaine.

            2. Tu n’es pas obligé de lire tous les articles. Tu lis seulement ceux qui t’intéressent.

            Le lecteur peut se lasser.

            On ne se lasse pas de ce qu’on aime 😉

            Si tu aimes une jolie fille, tu ne te lasseras pas de la voir tous les jours.

            Il faut lui laisser le temps de digérer l’info, non ?

            Ce qui est bien mâché se digère facilement.

            Si tes articles sont bien écrits, faciles à comprendre, et digestes, alors tu peux facilement en publier un par jour, sans intoxiquer tes lecteurs.

            Cédric

        • Bonjour Thierry,

          Michel que j’aime bien, ne semble pas vouloir avouer qu’il est aussi accro que moi à certains blogs.

          Il aimerait moins de contenus mais il ne peut s’empêcher d’aller y jeter un oeil comme je le fais aussi 😉

          Il manque donc le mythe #7 dans l’article, « Je passe trop de temps à lire sur les blogs des autres ». Le mythe #7 pourrait être intégré au mythe #1. 🙂

          Salutations à tous

          Gino

          • Bonjour Gino et bienvenue

            On était justement en train d’échanger sur ce sujet au moment ou tu as posté.

            Michel disait simplement qu’il serait bien de pouvoir digérer l’information de temps en temps.

            Pour ton mythe n°7, j’en parle dans mon article de demain ou je reprend de nombreux commentaires pour remettre les pendules à l’heure à ma façon.
            A croire qu’on a eu la même pensée.

          • @Gino, c’est exactement ça. Merci !

            Quand je reçois un email qui dit qu’il y a un article, je me sens obligé d’aller voir…

            @Thierry : tout à fait, tu te place dans le camp des entrepreneurs. J’adopte l’angle du lecteur qui rentre du boulot en chantant (Hé ho ! Hé ho ! …)
            Mais, en tant qu’entrepreneur, tu as tout à fait raison d’agir ainsi.

            Vous constaterez que j’ai l’esprit critique ! 🙂

            Et pour ne pas tomber dans le mythe #7, je vous laisse pour le moment…

          • @Cédric,

            je crois qu’on peut se lasser de la plus belle fille du monde…

            Je me suis peut-être mal expliqué (encore mon esprit de contradiction !)

            On parle ici de marketing. D’un point de vue marketing, je n’ai rien à redire.

            Je me place du point de vue du lecteur, le « manager » de moins de 50 ans.
            Il ne peut pas s’empêcher d’aller voir ces articles aux titres si alléchants.
            Parfois c’est décevant, parfois pas. Parfois c’est super.
            C’est pour cela qu’il se sent obligé d’y aller.

            C’est un peu comme une super série TV, comme Lost.
            On adore, mais parfois on se dit qu’avec une ou deux saisons de moins ce serait mieux.
            On voit trop la corde qui nous tient jusqu’à la fin, le scénario avec convolutions qui fait exprès de nous mener en bateau alors que l’autoroute ce serait plus rapide.

            Certes on y prend du plaisir, mais, franchement, la nationale 7, parfois c’est un peu long.

            Et, pour finir : ce qui est rare est précieux… Et inversement.

            C’est mon ressenti !

  7. Mikael dit :

    Très bons conseils. Je suis aussi de ton avis à propos du point numéro 1. Ce n’est pas un problème de temps mais d’organisation et surtout de prioritisation. En gros si vous préférez faire autre chose c’est votre droit mais ce n’est pas une excuse. Vous pouvez avoir le choix entre regarder la télé ou écrire par exemple. Écrire ne prends pas trop de temps surtout si vous avez toujours sur vous de quoi noter vos idées. Pendant led transporys en commun, pendant une pause au boulot, pendant la sieste des petits, le matin en se levant un peu plus tôt, etc

    • 100 % d’accord avec toi Mikael,

      Quand on a noté des idées, qu’on sait exactement ce qu’on veut écrire, et comment (le plan), alors on peut le faire très rapidement.

      Ensuite, comme tu dis, c’est surtout une question de choix. On peut remplacer la télévision par l’écriture.

      Cédric

  8. fab dit :

    Moi, je suis bloqué au mythe de 1 commentaire intéressant par jour 🙂

  9. Janina dit :

    Bonjour et Merci !
    Une fois de plus (même si c’est la première fois que je me manifeste, j’apprécie la qualité de vos conseils.

    C’est le mythe n° 1 qui m’a fait ouvrir votre article, parce que je pense que c’est tout de même l’obstacle principal.

    On peut venir à bout des autres mythes, mais leur résolution ramène toujours au manque de temps. Par exemple si au contraire de n’avoir pas d’idées on en a trop, cela devient une source d’angoisse parce qu’on entasse des articles et plus on en a, plus le manque de temps devient frustrant, parce que comme vous le dites, les idées fusent de partout en permanence, mais les journées ne font que 24 h.

    Je suis aussi d’accord avec Léa et Julie concernant nos activités professionnelles parallèles qui ne peuvent nous permettre de poster régulièrement, en tout cas un article par jour.

    Cordialement,
    Janina

    • Bonjour Janina,

      Tu peux poster un article par jour en travaillant moins d’une heure par jour. Ou en écrivant tes 7 articles le week-end.

      C’est possible. Il suffit de le vouloir. Et de le faire.

      D’ailleurs, tu peux même écrire le soir tout en regardant la télévision en famille 😉

      Cédric

      • Il m’est déjà arrivé de rédiger un article en jetant un oeil distrait à la télé.

        Bon, c’est quand même pas top pour la concentration, mais ça peut le faire. 😉

        Tout est possible. Il suffit de le vouloir et de fixer une priorité.

        Pour ce qui est de rédiger un article par jour, tout dépend de l’objectif.

        J’ai un blog qui fonctionne bien avec 2 voir 1 article par mois.

        Sam

        • Salut Sam,

          Si ton blog fonctionne bien avec un ou deux articles par mois, alors imagine un peu ce que ça donnerait avec 30 articles par mois 😉

          Cédric

          • @Cédric,

            tu dis que si son blog fonctionne bien avec 2 articles par mois, qu’est-ce que cela serait avec 30…

            Est-ce que cela ne dépend pas de sa cible ? Si ce sont des professionnels très occupés, à mon avis ils auront vite fait de le black-lister.

            Si le public est très ciblé et que le blog sert à vendre un produit assez onéreux…

  10. Je me dis souvent que si je ne trouve pas le temps, c’est que je m’organise mal…
    Je me flagelle et me promets de ne pas recommencer à ne pas commencer, mais ça recommence sans tarder. Le travail, la famille, les tracas, bref, un tas de choses vient systématiquement barrer la route à l’action.

    Changer de priorités ? Il faut sans doute ce courage !

    Dire à tout ce beau monde que mon blog est ma priorité absolue ? Je vais me faire lyncher 😉
    Ne rien dire, mais penser au plus profond de moi que mon blog est ma priorité absolue et agir en conséquence ?

    À essayer… Qui sait ?

  11. Didier dit :

    Et bien il n’y a plus qu’à…

    Pourquoi blogue-t-on ?

    Pour parler de soi, pour parler des autres mais aussi pour développer et faire reconnaître sa notoriété et son expertise dans son domaine professionnel. Accessoirement, on blogue également pour obtenir quelque rémunération. Mais dans ce cas, le temps vous est compté. « Qui n’avance pas recule… » dit-on. Donc, il faut avancer, et vite de préférence. Par conséquent le temps est un facteur déterminant certes mais vos articles doivent être bons du premier coup… Et pour cela, il vous faut un peu plus qu’heure par jour. La question est alors de pouvoir de disposer de ce temps.

    « Organisation » et « focus » certes. C’est plus facile à dire qu’à faire. Un virtuose de la guitare pourra toujours vous dire « qu’il suffit de pincer la bonne corde au bon moment » mais la virtuosité réclame du temps…

    Cela dit, cet article a le mérite de bien poser les choses et quand utilisant les techniques présentées par Marie-Noëlle Damas dans son ebook : « Comment libérer l’eBook qui est en vous » (éditions http://www.e-ditionlabelvie.com)

    Merci

  12. Salut Thierry et Cédric,

    En fait, moi je préfére me sentir un peu libre.

    Je pense qu’en se disant que je vais écrire 1 article par jour on met de la pression sur nous-mêmes pour rien.

    Personnellement, je préfére laisser ce sujet ouvert, c-à-d publier chaque jour quand j’ai envie et une fois ou deux par semaine quand je n’ai pas envie. Le plus important est de ne pas passer une semaine sans rien publier.

  13. Christian dit :

    Salut Cédric,

    Bon, moi c’est pas mon but.
    Mais si je voulais le faire, comme je suis assez bordélique, ça serait vite la cata.

    Quand on est comme ça, on emballe les 6 mythes d’un coup :mrgreen: .

    @+
    Christian.

  14. Jean-Marie dit :

    Bonjour

    Juste pour dire que je suis tout à fait d’accord avec les 6 mythes. En fait comme disait quelqu’un quelque part » Celui qui ne veut rien faire trouve des excuses et celui qui veut faire quelque chose trouve les moyens »

    Bonne journée à tous.

    Jean-Marie

  15. Perso, c’est une décision que j’ai prise de poster « seulement » trois articles par semaine pour me laisser du temps d’écrire d’autres choses (des eBooks et du copywriting, par exemple).

    Si on aime écrire autant qu’on aime les glaces à – au … (à compléter suivant votre goût personnel), on recherche cette activité et écrire est un moment de plaisir intense, de jubilation… dont on ne veut plus se passer.

    Pour moi, ce serait plutôt de la coke que de la glace, mais bon… Non, je ne me drogue pas, c’est une image bien sûr.

    Belle soirée à tous…

  16. Bonsoir à tous

    Je fais une réponse groupée.
    D’abord, bienvenue aux nouveaux lecteurs et merci de votre visite.

    De nombreux commentaires m’ont inspirés pour l’article que je vais publier demain.

    Je trouve que beaucoup de fausses excuses apparaissent en commentaire, et j’ai décidé de vous montrer que tout le monde peut se dégager du temps. Et je dis bien tout le monde. Même ceux qui travaillent.
    Après, cela reste une question de choix.

    Si certains d’entre vous ont des arguments plein les poches, je vous invite à venir consulter l’article de demain.

    Bonne soirée à tous.

    Thierry

  17. Hind dit :

    Bonsoir Thierry et Cédric (et à tous)

    De mon côté je suis d’accord avec ceux qui sont pour et ceux qui sont contre. Ceux qui sont pour écrire un article par jour et ceux qui sont contre. Chacun a des arguments solides pour son choix.

    Mais pour une personne qui a pour ambition de publier un de ces jours son propre livre je crois qu’il est très utile d’écrire au moins un article par jour. Et je préfère tout de même suivre l’exemple de Mohamed Mouras qu’il a partagé dans son dernier article invité sur le blog de Cédric, « écrire tous les jours mais pas publier tous les jours ». Je crois que c’est une bonne idée en fin de compte.

    Merci pour l’article et très bonne soirée à tous.

  18. Catherine dit :

    Bonjour à tous,
    Merci Cedric de me permettre de connaitre le blog de Thierry!
    Ton article est très motivant, il nous rappelle que finalement on a tous les même « faux » problèmes et les mêmes « fausses » excuses…
    J’ai remarqué que la plus grande difficulté était de « s’y mettre » , parce qu’une fois l’article commencé les doigts sur le clavier courent tout seuls…mais je retiens l’idée de prendre de l’avance quand l’inspiration est là… 😉

  19. Bonjour,

    Je suis entièrement d’accord avec l’analyse de Cédric, et je crois que la majorité des commentaires est riche d’enseignements!

    Le premier est (comme souvent) qu’1 certain nombre font l’amalgame entre les raisons qui font que vous n’arrivez pas à écrire 1 article par jour, qui est bien le sujet de l’article, et pourquoi vous devez écrire 1 article pas jour, qui est légitime, mais hors sujet.

    J’aime beaucoup l’idée du mythe #7! et je comprends très bien Michel à qui je voudrais dire que là encore, il faut s’organiser et surtout organiser ses priorités. Est-ce que la totalité des articles des blogs que tu suis t’intéressent tous et n’y a-t-il pas des doublons dans tous ceux-là? Auquel cas, tu peux rapidement 1 premier tri pour te dégager 1 peu plus de temps.

    Je finirai en disant que pour ne pas tomber dans la routine, l’ennui et le découragement, il savoir parfois casser le rythme et surtout se laisser 1 soupape de sécurité. Aussi, comme le dit si bien Cédric, tant que les idées et la motivation sont là, il ne faut surtout pas cesser d’écrire et de prendre ainsi de l’avance qui vous permettront le souffler le cas échéant, car il faut savoir parfois complètement se déconnecter pour se ressourcer!

  20. Je suis à moitié d’accord avec ce que tu as écrit.

    J’essaie de faire un article de fond tous les mois pour ma part.

    C’est peu mais les lexteurs sont assidus et les articles bien partagés sur les réseaux sociaux.

    Se limiter en nombre d’articles, de mon point de vue, c’est également se donner l’occasion d’acquérir, de facon plus méthodique, une autorité dans son domaine.

    • Bonjour,

      > Se limiter en nombre d’articles, de mon point de vue, c’est également se donner l’occasion d’acquérir, de facon plus méthodique, une autorité dans son domaine.

      Je ne vois pas en quoi publier moins permet d’avoir plus d’autorité.

      J’aurais plutôt tendance à dire que c’est l’inverse. Plus on publie, plus on gagne en autorité. Non seulement auprès de ses lecteurs, mais aussi auprès des moteurs de recherche 😉

      Cédric

  21. bonjour thierry ,

    le choix du nombre d’article à pondre est qq chose de perso!
    c’est fonction des priorités et contraintes de chacun.

    voyons par exemple comment font les écrivains pour avoir le temps d’écrire autant de best-sellers ?

    Pourtant, il est évident qu’un écrivain n’a que 24 heures dans sa journée et qu’il a besoin de dormir Il prends X heure pour chacun de Ses repas, y compris le petit déjeuner DONC pour agir chaque jour, cela ferait qq chose comme 10 heures de disponible!

    comment mieux exploiter ces heures disponibles?

    tout simplement il ne perd pas de temps, il s’organise et ne fait que des choses qui le motivent !

    il organise ses journées. Chaque jour il sait à quoi va être consacrée chaque heure qui va s’écouler. il consacre un temps défini à ses rendez-vous. il planifie ses moments de détente et ses moments de travail. il sait à quelle heure il vais lire ses mails ou passer un coup de fil.

    Et chaque jour il se fixe une tâche unique. il ne se laisse pas dicter son emploi du temps par les événements. il décide chaque jour d’atteindre un objectif qui dépend du temps qu’il aurait pour travailler dessus. Et il ne laisse pas l’extérieur bouleverser cet emploi du temps.

    Et comme il définit son emploi du temps chaque jour, il peut facilement gérer chaque tâche d’un jour sur l’autre.

    L’avantage direct de fonctionner comme cela c’est qu’il sait à quoi s’attendre et il peut obtenir une petite victoire tous les jours.

    il atteint ses objectifs au quotidien et cela entretient sa motivation pour les jours suivants. L’autre intérêt de s’organiser, c’est de pouvoir être pleinement concentré sur chaque tâche. il ne pense pas à ce qu’il devrait faire puisqu’il sait qu’un bloc de temps est réservé à chaque chose dans sa semaine.

    amicalement

    • Bonjour Mo et bienvenue

      Je ne suis pas entièrement d’accord. Pas besoin d’organisation pour atteindre ses objectifs.

      Si un ami passe me voir en plein après-midi, je me consacre à lui, même si je suis en plein boulot. Je rattrape ses heures le soir, la nuit, ou quand je peux.

      Et après avoir testé différentes techniques, c’est cette méthode qui me convient le mieux.

      Je planifie mes objectifs à la semaine. Et quelque soit mon temps de travail, de loisir ou autre, mon objectif doit être atteint à la fin de la semaine. Cela me permet d’être absent pendant 3 jours par exemple, et de travailler 2 fois plus les 3 jours suivants.

      J’en parle justement en réponse à certains commentaires dans cet article:
      http://www.business-marketing-internet.fr/vous-navez-pas-le-temps-alors-prenez-le-et-stop-aux-fausses-excuses/

  22. Article fort intéressant qui fait réfléchir.
    Mais je pense que c’est quand même un risque à prendre que de se lancer dans la rédaction d’un article par jour.

  23. Xavier dit :

    Écrire un article par jour je crois que tout simplement je ne le veux pas 🙂 D’ailleurs qui a dis qu’on devait tous le faire ??

    Effectivement il existe de nombreuses techniques qui permettent de trouver des idées et de remplir des pages blanches mais bon j’ai fait le choix de passer aussi du temps avec ma femme et mes enfants en rentrant du boulot.

    Déjà que je ne regarde plus la télé alors que madame aimerait bien pouvoir se blottir dans mes bras de temps en temps (bon OK je la regarde parfois 🙂 ) …

    • Cela reste une question de choix. Si tu l’as décidé, c’est comme ça. Et là, tout est ok.

      L’article de Cédric est plus dirigé sur ceux qui voudraient, mais ne le font pas, à cause de …..

      Par contre, les petits moments avec ta femme, ne les oublis pas. Même si tu perds un peu de temps. Il y a priorité et priorité. 🙂

    • Bonjour Xavier,

      > Écrire un article par jour je crois que tout simplement je ne le veux pas D’ailleurs qui a dis qu’on devait tous le faire ??

      Tu n’as pas compris le sens de mon article, je pense.

      Mon article ne dit pas « pourquoi vous DEVEZ écrire un article par jour », mais répond simplement à une question qu’on me pose souvent : « Cédric, j’aimerais écrire un article par jour, mais je n’y arrive pas. »

      Cédric

  24. Voici mes 6 réflexions sur ces 6 mythes
    1 Le temps c’est de l’argent, mais l’argent ne vous apportera pas davantage de temps.
    2 Ecrire est un art et un divertissement qui s’amèliore par un travail au quotidien
    3 Créer des articles intéressants nécessite un fort taux d’imagination mais l’on peut créer des articles facilement en observant le monde autour de soi (astuce : Faire qu’ils soient brefs.)
    4 Ceux qui appliquent cette méthode (écrire quotidiennement des articles) sont sujets à en créer de qualité inégale .
    5 Se fixer un tel objectif ne sert pas à grand chose s’il vous fera souffrir. Aussi, faites vous plaisir, écrivez à votre rythme, mais écrivez, écrivez.
    6 Car de toute façon (et en conclusion) rien de ce que vous faites dans la vie n’est jamais perdu car toute expérience vous fera progresser.

    Bien amicalement
    Jacky

  25. chems dit :

    en effet, l ecriture est un travail de recherche et d apprentissage…et le savoir est un ocean intarissable,donc lire lire et encore lire pour ecrire…

  26. Mathieu dit :

    Merci Cédric pour le mythe numéro 4 dans lequel je me retrouve !!

  27. Voila un bon gros coup de pied. Ou je ne m’y connais pas !

    Les mythes 3 et 5 vont un peu de paire … En fait, quelque soit le thème ou la niche du blog, il y a toujours bien plus de sujets qu’on ne le croit. Sans compter la possibilité de varier les types d’articles, les angles d’attaque, …

    Quant au mythe 4 … La qualité, c’est toujours subjectif. Donc autant ne pas s’en inquiéter. Par contre, toujours faire de son mieux et être un minimum satisfait de soi.

    D’un autre coté, écrire 1 article par jour ne veut pas dire publier 1 article par jour. Oui, je sais, je chipote, car l’article est à comprendre dans le sens publier …

    Cela étant, je ne suis pas fan de publier 1 article par jour, même si les arguments pour ne manquent pas (ne te fatigue pas, Cédric, j’en connais plus d’un 🙂 ).

    Par contre, en écrivant tous ces articles, il est tout à fait possible d’alimenter plusieurs blogs ou de proposer des articles invités …

  28. C’est vrai que toutes ces limites, c’est nous qui nous les imposons.
    Ou plutot ce sont des excuses nous amenant a mieux procrastiner.
    Le fait de lire les blogs d’autres personnes, c’est bon pour la productivite.
    Regarder ce qu’il y a de bien chez les autres est un stimulant a mon travail.
    Et ca semble si facile de bloguer pour toi, alors pas de raison qu’on ne puisse pas arriver a un tel plaisir/ rendement.
    Derniere idee:
    Je pense que bloguer c’est comme le sport, il faut en faire regulierement et ne jamais s’arreter. Le muscle blog se developpe en pratiquant.
    Alors allons-y pour les 6 packs du blogeur.

    Bertrand

  29. C’est toujours nous-même qui fixons nos limites, car on craint ceci ou cela, et qu’on se dit qu’on y arrivera pas.

xxx [21065]